p La gare de LORMEDY

Le logiciel "TCOwifi" DCC + S88

Le Tableau de Contrôle Optique sur PC, tablette ou smartphone

Indissociable de la conduite des trains sur un réseau ferroviaire, le Poste d'Aiguillage Informatisé avec son Tableau de Contrôle Optique est une fonction indispensable pour tous les modélistes. Ce logiciel TCOwifi est utilisable dans une fenêtre indépendante sur la plupart des navigateurs HTML. Il se connecte en WiFi sur la « centrale DCCppS88 WiFi » décrite dans ces pages. Il permet de contrôler en DCC les aiguillages, les accessoires et 3 types de ponts mobiles. Le TCO affiche la position des trains dans les cantons grâce à la rétro-signalisation S88. Ce TCO est un développement en commun avec Xavier.



TCO en temps réel


Ce logiciel TCOwifi permet de construire des itinéraires pour les trains comme dans un poste d'aiguillage en utilisant la technologie informatique. Les aiguillages se commandent d'un simple clic sur la souris. Leurs commandes DCC sont envoyées sur le réseau ferroviaire par la centrale DCC sur laquelle il se connecte en WiFi. En retour cette centrale DCC compatible avec la rétro-signalisation S88 (avec DCCppS88) nous envoie la position des trains sur le réseau ferroviaire en temps réel. Avec son interface serveur WiFi nous avons une plus grande liberté pour superviser le réseau ferroviaire à partir d'un PC, d'une tablette, d'un Smartphone et tout ceci sans avoir besoin de Node.js. L'interface graphique se compose de plusieurs onglets qui s'ouvrent quand ils sont sélectionnés. Les commandes sont envoyées en WiFi vers un ESP8266 qui sert d'interface WiFi entre ce logiciel et l'Arduino MEGA qui contient DCCppS88. L'ESP8266 est aussi serveur de données en stockant dans sa mémoire Flash ce logiciel ainsi que plusieurs autres. Il utilise les commandes DCC classiques plus quelques commandes optionnelles intégrées dans DCCppS88 pour offrir plus de possibilités dont la rétro-signalisation S88.

Pas besoin de connexion à Internet puisque tous les fichiers du projet sont contenus dans la mémoire Flash de cette Centrale DCC. Cette centrale DCC devient entièrement autonome si on ne charge pas de fichiers depuis Internet.

La communication se fait au travers du fichier écrit en JavaScript qui interprète les commandes de l'interface graphique en HTML. Celui-ci envoie les instructions correspondantes avec le WiFi vers l'Arduino MEGA. Ce dernier décode les instructions et génère le PWM qui représente le signal DCC à envoyer vers les rails. Plusieurs écrans peuvent se connecter simultanément en réseau pour piloter trains, aiguillages, ponts mobiles, accessoires, programmer les CV des locos et accessoires, et maintenant visualiser sur ce TCO en temps réel 2 bus S88 (nouveauté 2019) avec ma bibliothèque DCCppS88.

A la mise sous tension le module contenant l'ESP8266 vous indique son adresse IP sur le moniteur de l'IDE Arduino par USB et sur l'afficheur LCD selon l'installation disponible. Sur le PC, après avoir ouvert le navigateur Internet à l'adresse IP que nous indique l'ESP8266, exemple 192.168.0.152, une page se télécharge sur l'écran avec un menu sur lequel vous sélectionnez le logiciel que vous voulez utiliser. La nouvelle page se télécharge en moins d'une minute et affiche un tableau de bord avec plusieurs onglets.


Dessiner son Tableau de Contrôle Optique

Ce logiciel TCOwifi contient un éditeur de réseau offrant un grand nombre de possibilités pour dessiner son propre réseau ferroviaire. En cliquant sur l'icone TCO --> Dessin, le logiciel bascule dans un mode édition et les icones graphiques apparaissent. Elles représentent la majorité des appareils de voies que le modéliste peut utiliser. En sélectionnant un appareil de voie de son choix, on le pose sur le réseau qui se construit ainsi pas à pas. Une icone permet de faire tourner chaque élément pour le placer dans la position choisie. Il est possible d'ajouter des icones supplémentaires personnalisées en appelant les fichiers correspondants et en les intégrant au dessin.


Voici l'éditeur de dessin qui permet de dessiner son propre réseau ferroviaire. La première rangée d'icones contient les éléments du dessin et la deuxième les attributs qu'on associe à chaque élément du dessin.

Pour chaque élément, des attributs spécifiques lui sont assignés en remplissant les cases correspondantes avec des valeurs de son réseau. Il s'agit de l'adresse DCC avec la possibilité d'inverser la commande, d'une autre adresse associée pour faire fonctionner 2 aiguillages ensemble, de la création d'un itinéraire à partir de cet élément, et son numéro de canton S88.

Enfin le bouton Check teste le dessin et rapporte dans le Moniteur DCC tout ce qui lui semble incomplet et le modéliste peut le consulter pour vérifier son dessin. Une fois le dessin terminé, le dessin du réseau sera sauvegardé en utilisant le bouton Exporte qui affiche le contenu du fichier représentant le réseau ferroviaire dans le Moniteur DCC. Il suffit de sélectionner tout le texte affiché et de le sauvegarder dans un fichier Layout.js. Ensuite on peut le télécharger dans la Flash de la centrale DCC et le dessin de son réseau ferroviaire apparaitra à chaque fois qu'on appellera le logiciel TCOwifi.

Les photos du tableau de Contrôle Optique WiFi sur PC

Ouvrir son navigateur Internet, taper l'adresse IP de la « centrale DCCppS88 WiFi » qui doit être sous tension.
Par exemple ici : 192.168.0.152 et la page suivante va apparaitre.


On clique sur TCO WiFi, avec un PC ou une tablette.
Après un temps pour charger la page du TCO, l'écran ci-dessous apparait.




Et voici le tableau de bord qui s'affiche sur l'écran. On vérifie l'adresse IP de sa centrale DCC avant de cliquer sur « Connexion ».


Au commencement ou en cas de court-circuit ou d'un clic sur le bouton Power, le bandeau supérieur passe au rouge et l'alimentation DCC est coupée. Si on clique de nouveau, le bandeau passera au vert pour indiquer l'alimentation des rails.
On peut passer à l'affichage en plein écran en cliquant sur le symbole Full screen en haut de l'écran. Ensuite on peut zoomer à sa convenance en cliquant sur la touche CTRL et en agissant sur la molette de la souris.



Vous remarquerez que le bandeau supérieur est passé au vert puisque j'ai cliqué sur le bouton POWER.
J'ai aussi cliqué sur les onglets supérieurs pour voir les informations qu'ils contiennent.

Software :

Ce logiciel TCOwifi fonctionne essentiellement avec le matériel décrit ci-dessous, en version 1 ou 2.

Télécharger ici la procédure d'installation, le manuel et les fichiers de TCOwifi au format ZIP. N'oubliez pas de lire le fichier d'installation. La version 1.0 est disponible.


TCOwifi fonctionne avec EDGE, FIREFOX, CHROME, OPERA, (SAFARI ?) et l'affichage se fait en temps réel.


Hardware :


Et tout ceci coûte une trentaine d'Euros ! selon vos sources.


Ce projet supporte 2 Boosters L298N (et plus) ainsi que 2 modules MAX471. Un Booster (2x2A) alimente les voies principales, un demi Booster (2A) alimente la voie de programmation et un demi Booster (2A) alimente les accessoires. L'interface de commande HTML pilote simultanément 99 locomotives et envoie les commandes nécessaires pour animer 512 accessoires : aiguillages, feux de signalisation, éclairage, générateur de sons, passage à niveau, etc...
Elle permet aussi de programmer les CV des locos et accessoires ainsi que lire jusqu'à 512 capteurs répartis sur les 2 bus de rétro-signalisation S88 avec ma bibliothèque DCCppS88. Vous pouvez aussi lire le courant utilisé sur la voie principale.

Ce hardware est décrit dans l'onglet Alimentation DCC
 PC 10/06/2020    

BB 25200